Rechercher

LE COACHING SANTÉ A LA RESCOUSSE DE NOTRE SYSTÈME IMMUNITAIRE

Mis à jour : mai 10


C’est quoi le coaching santé et pourquoi il prend tout son sens en pleine pandémie de coronavirus ? En tant que naturopathe (donc professionnelle de la prévention visant à renforcer les défenses de l'organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques), je m’étonne un petit peu plus chaque jour de voir à quel point l’Homme s’efforce de se déresponsabiliser en comptant sur des moyens extérieurs pour régler des problématiques qui viennent de l’intérieur. Masque, médicament, vaccin, gel hydroalcoolique, complément alimentaire ou autre pilule miracle… sont autant de solutions qui viennent de l’extérieur. Je ne pointe pas du doigt ces solutions. Grand bien nous fasse que la science ait aujourd’hui les capacités de nous venir en aide. Toutefois, je me demande si on ne passe pas à côté de l’essentiel : NOUS-MÊME avec cette merveilleuse machine qu’on appelle le CORPS HUMAIN. Quand viendra cette prise de conscience, nécessaire et même vitale, que la première solution à laquelle nous devrions penser est à l’intérieur de nous. La première défense contre les microbes : notre système immunitaire.


Dans cette article, on parlera de notre système immunitaire, cette formidable machine de guerre (partie 1) ; puis de comment booster son immunité ? (partie 2) et enfin, on verra en quoi le coaching santé peut aider dans tout ça (partie 3).


_________________________________________________________________________


PARTIE 1. Notre système immunitaire, cette formidable machine de guerre.


Petit rappel de nos cours de biologie (oui oui ! J’aime comprendre pour mieux agir :)) : Notre système immunitaire protège notre organisme contre les éléments pathogènes. La réponse immunitaire se fera en cas d’attaque de microbes (bactéries, virus, parasites et champignons) et/ou d’agression (plaie, fracture, inflammation).


Il existe deux sortes d’immunité :


Il y a l’immunité dite “Innée” (avec une réponse de défense immédiate et non spécifique) et l’immunité dite “Acquise” (avec une réponse lente et spécifique à un agent infectieux et la formation de cellules mémoires). On note que, si l’Innée ne fonctionne pas, l’Acquise ne fonctionne pas non plus et vice et versa. Nos deux systèmes immunitaires sont reliés (sombres histoires de cytokines et de cellules dendritiques).


En cas de besoin, notre Système Nerveux Central (lieu de traitement de nos informations) est stimulé pour que l’hypothalamus (un bidule dans notre cerveau) sécrète un neurotransmetteur (le CRF) pour que l’hypophyse (encore un truc dans notre cerveau) sécrète plus une hormone (l’ACTH) pour que nos corticosurrénales (un machin sur nos reins) augmente la dose de cortisol (vous savez, l’hormone du stress responsable de nombre de nos malheurs) pour son rôle anti-inflammatoire (elle n’est pas si mauvaise que ça finalement) et pour augmenter le nombre de cellules immuno compétente (donc augmenter nos défenses). Le problème est que lorsque la production de cortisol perdure de façon anormale (inflammation chronique), le cortisol va inhiber les cellules immuno compétentes (donc diminuer nos défenses). Il semblerait que les cellules immunitaires deviennent résistantes au cortisol d’où une baisse de nos défenses immunitaires. Il est donc important de ne pas rester en état inflammatoire. Le résultat : des maladies auto-immunes (= notre propre système immunitaire se retourne contre nos propres cellules), une susceptibilité aux maladies, aux infections, etc... A noter que les personnes stressées (on pense à notre hormone du stress, le cortisol) sont plus sensibles aux agents infectieux.


Pour ce qui est de l’immunité Acquise, ce sont nos chers lymphocytes qui vont s’en charger. Dans lymphocyte, on retrouve le mot lymphe (cette même lymphe qu’on retrouve dans le drainage lymphatique, technique de massage destinée à stimuler la circulation lymphatique et à détoxiquer l'organisme). La lymphe est un liquide biologique circulant dans les vaisseaux lymphatiques et a pour rôle de drainer l'excédent de liquide et les déchets de nos cellules (75% des déchets de nos cellules sont évacués par la lymphe). Elle transporte les graisses alimentaires et les vitamines liposolubles A, D, E, K. Elle protège l'organisme contre les microbes et les corps étrangers. Il faut chouchouter sa lymphe.


On la retrouve partout et on retrouve également ces petits ganglions lymphatiques et autres tissus lymphoïdes partout dans notre corps.


Pour la réponse immunitaire Innée, nous avons :


  • l’inflammation, première ligne de défense.

  • la fièvre et les frissons (les virus n’aiment pas la chaleur paraît-il).

  • l’ensemble des barrières anatomiques → peau (une petite pensée pour le gel hydroalcoolique qui réduit à néant cette barrière, ET VIVE LE SAVON DE MARSEILLE !), glandes sudoripares, glandes sébacées, glandes lacrymales, la flore microbienne commensale (celle qu’on retrouve sur la peau et les muqueuses, les poils du nez, des oreilles et des cils), les muqueuses (desquamation permanente, revêtement muqueux, cils vibratiles), la flore microbienne de la gorge, de l’intestin, du vagin, les sécrétions (salives, sels biliaires, chyme gastrique).

  • les barrières physiques : on parle ici d’étanchéité (les jonctions serrées de la peau et de la paroi intestinale), mécanisme de refoulement mucus et desquamation.

  • les barrières chimiques : pH, lysozymes et peptides antimicrobiens.


En gros, il est important de prendre soin de TOUT son corps, de l’intestin (siège de 70% de notre système immunitaire) à la peau de nos mains, de notre nez aux petites alvéoles de nos poumons. Et comment fait-on ? On fait de la prévention en pratiquant la naturopathie pour booster notre système immunitaire, pour avoir un corps fort en en pleine santé.



_________________________________________________________________________


PARTIE 2. Comment booster son immunité ?


On sait maintenant qu’il faut faire de la prévention. L’OMS définit la prévention comme “l'ensemble des mesures visant à éviter ou réduire le nombre et la gravité des maladies, des accidents et des handicaps” (Organisation Mondiale de la Santé OMS, 1948). En naturopathie, faire de la prévention cela veut dire mener toutes les actions pour favoriser un corps sain tant sur le plan physique, mental, émotionnel et spirituel.


Pour ce faire, voici ma TO DO LIST spéciale immunité :


  1. Je respire : on peut vivre quelques temps sans manger, sans boire, et même sans dormir, mais on ne peut vivre sans respirer. c’est donc la première chose à faire : des exercices de respiration ! On pense à la cohérence cardiaque aussi.

  2. Je dors : le sommeil est primordial pour se recharger, se reposer et se réparer. Or quand le corps est fatigué, c’est le système immunitaire qui en pâtit, les barrières de défenses fonctionnent moins bien (notamment la paroi intestinale).

  3. Je bois (de l’eau, hein ! XD) : l’eau c’est la vie. Notre corps est fait à 60% d’eau.

  4. Je bouge : la mise en mouvement du corps favorise la circulation des liquides et notamment la lymphe (pour éliminer les déchets). Perso, quand je n’arrive pas à bouger assez, je mets de la musique à fonds et je danse avec mes enfants ;)

  5. Je déstresse : je fais de l’EFT pour me délester des émotions négatives ; je fais de la cohérence cardiaque, un peu de yoga, de la médication (enfin, je m’y suis mise !!), je pratique la pensée positive ; et je respire encore et par le ventre.

  6. Je vais au contact de la nature : je recharge mon énergie vitale avec l’exposition au soleil car l’énergie va pénétrer dans le corps par la peau, par les yeux. Mon corps va produire de la vitamine D essentielle pour une bonne immunité. Je vais là où il y a des arbres (parc, forêt, jardin) ; j’essaie dans la mesure du possible d’être au maximum au contact de la nature. Dès qu’il fait beau, je sors mon nez dehors (et même quand il pleut d’ailleurs… Un proverbe Suédois dit “Il n'y a pas de mauvais temps, que des mauvais vêtements”).

  7. Je fais des câlins : Quand mes enfants sont fiévreux, c’est : un max de repos, éviter les stimulations sensorielles (je baisse les rideaux, pas de musique, on parle doucement), dormir un max et des câlins de ceux qu’on aime. Selon les travaux du chercheur américain Sheldon Cohen de l’université Carnegie-Mellon de Pittsburgh (Pennsylvanie), le lien social induit dans les câlins contribue, à lui seul, à booster le système immunitaire. Selon lui, « un câlin par jour devrait suffire pour traverser l’hiver ! »

Enfin, et non des moindres : je fais attention à mon alimentation. J’évite le non stop alimentaire. Je mastique. J’évite le plus possible le sucre, les excitants (alcool, café, thé), le blé (je remplace par du petit épeautre et je coupe avec autres choses comme de la poudre d’amande, pour toujours moins de gluten), les produits laitiers et plus généralement toute alimentation transformée. Je favorise au maximum une alimentation brute, bio, de saison et locale ; que mon assiette (et celles de mes enfants) soit vivante et colorée.


_________________________________________________________________________


PARTIE 3. Et le coaching santé dans tout ça ?


Le coaching santé va aider la personne désireuse de faire des changements dans son hygiène de vie, à se prendre en mains, pour réaliser ces changements vers toujours plus de santé.


Le coaching santé peut se définir comme « la pratique de l’éducation à la santé ainsi que sa promotion dans le cadre d’un accompagnement de type coaching afin de mettre en valeur le bien-être individuel et la réalisation de ses objectifs en matière de santé » (Stephen Palmer). En effet, il y a cette notion d’éducation, donc de pédagogie. C’est mon “dada” la pédagogie. Je suis passionnée par la transmission de tout ce que j’apprends, et j’en apprends beaucoup, des choses, sur la santé et le bien-être, alors il me paraît tout à fait normal de transmettre mes découvertes. Ainsi, on peut s’éduquer à la santé. Ce sont des choses que l’on n’apprend pas à l’école (tout comme la communication ou la gestion des émotions d’ailleurs), et pourtant… Peut être qu’il serait utile de connaître à quoi sert le système immunitaire et à quoi sert le microbiote pour être en meilleur santé. On n’apprend pas non plus aux parents comment transmettre l’information à leurs enfants, une fois qu’ils ont eu l’info ! Bref…


La dimension projet/objectif qui est très forte dans le monde du coaching est intéressante à transposer dans le monde de la naturopathie et de la santé. Si on considère que retrouver la santé est un objectif en soi, alors on peut appliquer les outils du coaching pour parvenir à cet objectif santé. Et pourquoi pas ? Le coaching va permettre d’établir un plan d’actions pour effectuer les changements nécessaires et durables en matière de santé et de bien-être. Le coaching permettra d’aborder la santé sous un autre angle. La personne cherchant à être en santé se retrouvera acteur du changement, de son changement.


Tout ceci pour dire que, on peut faire appel à un coach santé quand :


  • on ne sait pas comment faire pour retrouver le chemin de la santé,

  • on a les infos, on sait ce qu’il faut faire et ce qu’il ne faut pas faire, mais on ne sait absolument pas par quel bout commencer,

  • on sait tout mais on n’a pas la motivation pour le faire,

  • on a envie mais on n’a pas le temps (ou on ne prend pas le temps - ce qui n’est pas tout à fait la même chose).




Le challenge le plus important que nous avons est de prendre conscience que la prévention est essentielle et qu’il ne faut pas attendre que la maladie arrive car il est parfois trop tard.

L’association des méthodes de coaching à la boîte à outils d’un naturopathe va permettre de prendre conscience de cela et tout mettre en oeuvre pour mettre en pratique cette prévention avec pour objectif d’avoir un système immunitaire au top.

Maintenant, on sait :

    --> comment fonctionne notre système immunitaire
    --> comment on fait pour booster notre immunité
    --> qu’il est possible de se faire accompagner pour réussir
    
Let's do it !


***

A bientôt,


Si vous avez aimé cet article ou que le sujet vous parle,

n'hésitez pas à liker et à partager :)

Peut-être qu'il pourra aider quelqu'un de votre entourage.


Si vous voulez en savoir plus sur le coaching santé, rien de mieux que de l'expérimenter :)

Je propose des séances découvertes offertes. Envoyez moi un petit message et je me ferai un plaisir de vous répondre.

C'est par ici !




0 vue