Rechercher

LA PARENTALITÉ CONSCIENTE (partie 1) et son problème dans une culture inconsciente.

Dernière mise à jour : 29 mars


Avant de commencer, je voulais vous préciser que j'ai mis "partie 1" dans le titre car c'est le sujet qui me botte en ce moment alors il est foooooort probable que je reste un peu sur ce sujet dans les prochains articles....


Je me suis intéressée au problème de la parentalité consciente dans une culture (plutôt) inconsciente.

Ne prenez pas le mot "inconsciente" comme une attaque personnelle où tout serait soit blanc, soit noir.


Je parle ici d'une ouverture des consciences.


Je m'explique.


Chaque jour, dans mon travail, je suis témoin des luttes constantes des mères créatives, progressistes, pleines de remises en questions au sujet d'elles-mêmes et axées sur l'élévation des consciences.

Ces mères feraient n'importe quoi pour assurer le bien-être de leur famille... Ces femmes incroyablement à l'écoute des besoins de leurs enfants, ont lu un nombre impressionnant de livres sur l'autonomie, l'évolution spirituelle et la parentalité bienveillante et j'en passe. Elles prennent peu à peu conscience que c'est en prenant soin d'elles--mêmes et en changeant de l'intérieur qu'il y aura une action vers l'extérieur pour un changement sur la société en profondeur. Elles font de leurs mieux pour pouvoir avancer avec toutes ces choses apprises. Pourtant, malgré tous leurs efforts, la majorité de ces mères ont quelque chose de très bouleversant en commun :

C'est le ressenti d'un sentiment constant d'insuffisance ; un sentiment qui, peu importe ce qu'elles font ou à quel point elles sont conscientes, ne suffira jamais pour avoir un impact suffisant sur la société dans laquelle elles évoluent : De quoi faire en sorte que leurs enfants soient protégées des dérives, de la dureté et des dysfonctionnements de notre culture ; Pas assez pour promouvoir le bien-être physique, émotionnel et spirituel de leurs enfants au sein d'une société qui engendre de plus en plus le contraire ; Pas assez pour sentir qu'elles font une vraie différence pour soulager au moins un peu la souffrance du monde ; Pas assez pour se sentir en paix, à l'aise et entières en tant que femmes et mères ; Pas assez pour que leurs enfants évoluent dans un monde en toute confiance. C'est tellement ironique quand on y pense car, dans l'ensemble, ces mères d'aujourd'hui (dont je fais partie hein), sont plus investies, plus intentionnelles et plus conscientes que jamais dans leurs choix parentaux et bien souvent envers et contre tous (je parle de la société dans son ensemble).

Ces mères que je reçois VEULENT BIEN FAIRE. Elles ont conscience qu'un autre chemin est possible, sauf qu'elles ne savent pas toujours comment y parvenir.

Il n'y a qu'à regarder le grand sujet de la discipline qui, à lui seul, suffit : Dès que je suis devenue maman, j'ai commencé à m'éduquer et à approvisionner ma boite à outils de toute sorte d'outils avec une approche plus douce, alternative, plus réfléchie, plus créative que les cris, les fessées, l'ignorance, la honte, l'humiliation et la privation qui, pour certains d'entre nous, ont façonné nos propres expériences d'enfance.

Malgré ces programmes, tellement bien ancrés, qui ressurgissent à la moindre occasion, les mères sont déterminées à créer des systèmes familiaux plus sains. Nous apprenons :

  • à construire des liens attachements sécurisés,

  • à identifier les besoins sous-jacents,

  • à raisonner, à utiliser l'humour, à laisser la place qui revient aux sentiments et aux émotions,

  • à informer des conséquences à l'avance plutôt qu’à punir,

  • à récompenser les comportements positifs,

  • à penser en termes de connexion plutôt que le contrôle…

La liste n’est pas exhaustive.


Nous nous adaptons aux tempéraments et aux besoins de chaque enfant.

Mais nous ne pouvons pas les protéger de l'environnement extérieur, de cet extérieur qui peut être tellement dur. Tout ce que nous pouvons faire (et c'est déjà énorme), c'est de faire de notre mieux, de travailler sur nous, d'apprendre à prendre soin de nous pour être capable de le faire et de proposer à nos enfants une base, solide, stable, sécurisée ; un socle qui leur permettra de se construire en tant qu'adulte, peu importe la culture dans laquelle ils évoluent, peu importe leur environnement, peu importe ce qu'ils pourront voir, lire, entendre de ce monde extérieur... Ils pourront toujours se référer à leur base. Et c'est "ça" notre job !!


Prenez bien soin de vous et de vos enfants !! mais surtout de vous. C’est le meilleur cadeau que vous pouvez faire à votre enfant !

A très bientôt,

Anaïs



******************************************************************


Annonces et offres :

  • Envie d'un accompagnement en individuel mais vous ne savez pas si c'est fait pour vous ? Si vous pensez qu'il est temps pour vous de vous occuper de vous et de bénéficier d'un soutien sérieux pour créer votre propre réalité, je serais honorée de parler avec vous. Envoyez moi un message ICI ou réservez un appel par ICI, qu'on en discute ensemble.

  • Pour plus d'informations sur mon travail et/ou pour vous inscrire, cliquez ICI. Ça peut vraiment aller mieux et la bonne nouvelle, c'est que vous n'avez pas à y aller toute seule ;)

  • Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir votre dose d'inspiration, de libération, de clarté et de communauté directement dans votre boîte mails et soyez les premier.es à connaître les dernières offres et plus encore. C’est par ICI.

  • Pour réserver une séance de naturopathie ou d’EFT, c’est par ICI.

20 vues0 commentaire